Les Portails d'Éphère

Les Portails d'Éphère V.1 : Invité, plongeras-tu trois mondes en éternel conflit dans le chaos ou, au contraire, les sauveras-tu en apportant la paix?
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 01 - Contexte historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vaalân
FONDATEUR
avatar

Maîtrise de la Lumière :
0 / 2000 / 200
Maîtrise du Feu/Magma :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de la Nature/Terre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise des Ténèbres :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Eau/Glace :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Air/Foudre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Æther :
0 / 2000 / 200

Messages : 248

MessageSujet: 01 - Contexte historique   Dim 10 Juin 2012 - 15:05



Contexte historique


Bonjour et bienvenue sur le forum les portails d'Éphère. Voici le contexte dans lequel l'histoire où vos personnages s'ancrent. À lire impérativement pour pouvoir vous engager sur le forum.


Le contexte dans lequel votre personnage s'inscrit dès votre présentation, est plus ou moins différent en fonction du monde dans lequel vous vous trouverez. Mais globalement, il ne faut pas oublier que depuis toujours, le monde d'Erx, d'Aathor et d'Éphère se font la guerre à cause des portails qui les lient. Quelque soit le monde, la guerre sans-fin fait partie du quotidienne, car là où il y a des combats incessants, là où chaque millimètres comptent, là où à chaque fois que l'un refoule l'autre coté du monde, c'est un événement énorme pour tout le monde. Il n'existe plus un seul endroit où les populations puissent se sentir en sécurité étant donné qu'un portail peut s'ouvrir n'importe où. Et derrière ces portails se trouvent bien trop souvent une armée prête à faire faire la guerre de l'autre côté! Les batailles sont de plus en plus violentes, car même les régions qui sont les plus reculées sur le continent, entourés par d'autres, peuvent très bien finir au cœur du combat d'une seconde à l'autre à cause des portails imprévisibles. Ainsi, les régions sont constamment en effervescence, les armées entraînent les pays dans le chaos, puisque concrètement, il y a plus véritablement de ligne de front...




I - Introduction

Il fut un temps où le dieu Vaalân origine de toutes choses, féconda avec d'autres entités semblables à lui un monde de paix et de lumière: Éphère. Pour cela, des divinités naquirent des êtres primordiales, nommés aussi Entités élémentaires, qui à leur tour, engendrèrent les différentes sources de magie. La magie, baptisée aussi le Nium ou l'Æther, fut la matrice mère qui aida Vaalân à donner vie sur Terre. Par exemple, la Lumière reflétait incontestablement l'esprit juste, la pureté et la sagesse. Alors, ensemble, divinités et entités, posèrent les fondations complexes d'Éphère grâce à la magie, notamment. Laissant involontairement un résidu de cette puissance, un lien mystérieux se noua entre le monde des humains et le leur. L'Æther fit naître à son tour sous la volonté de Vaalân tous les être-vivants et toutes les races, telles que les humains, les géants, les nains, etc... Les animaux et les végétaux apparaissaient également en même temps. L'harmonie régnait alors inlassablement dans un parfait équilibre.



II - Les premiers jours d'Éphère

Durant les deux premiers millénaires, les divinités trouvèrent une place dans le cœur de chaque race, mais plus particulièrement chez les hommes. Ces derniers les louaient aveuglément et leur vouaient une grande reconnaissance que les dieux apportaient régulièrement chez eux. Les bienfaits que chaque dieu donna à l'Homme lui permis de se développé plus rapidement et prendre peu à peu le dessus sur les autres créatures. Cela dit, certaine divinité avait également sa préférence de peuple comme la déesse Sif dont elle procura aux elfes la vie éternelle ou encore, le dieu Hèsf qui donna tout le savoir qu'il faut pour forger les plus puissants outils, armes et artefacts que le monde puisse porter. Ce qui d'ailleurs, attira beaucoup d'attention aux yeux des dieux. Ainsi, progressivement, les différentes peuplades commencèrent à se disputer entre eux, à devenir jaloux les uns aux autres. Une première guerre éclata. Les humains chassèrent les géants jusqu'aux montagnes, les elfes se réfugièrent dans les plus profondes forêts, les léonins affermirent leur territoire. Les gobelins, quant à eux, furent malgré leur bonne volonté d'agir pour leur propre cause mis à l'écart pour leur légendaire naïveté. De plus, en ces temps-là, deux nouvelles races firent leur entrée: Les nosferatus et les élémentaires. La guerre multiplia aussi les conflits de croyance.


Parallèlement, les villes se renforçaient et bénéficiaient de grande structure en pierre. Certaine capitale plus privilégiée que d'autres, couplaient leur hautes murailles à de la défense magique, voir sous la protection d'un dieu. Des lieux de cultes s'élevait alors au fil des années. De grandes écoles de magie ouvrirent également leur porte, chacun se spécialisant dans un domaine de magie ou deux. C'était la période où les premiers sorciers expérimentaient de manière plus poussée la maîtrise des différentes magies. Les technologies, souvent liées à la magie, apportèrent de grandes innovations comme par exemple l'èlwanith. Les architectes savaient résoudre les problèmes de charges, les ingénieurs militaires inventaient d'excellentes machines de guerres, les médecins arrivaient à guérir les maladies les plus coriaces, les commerçants parvenaient également à faire fortune et les prêtres amenaient tant bien que de mal de nouveaux fidèles... Entre pillages par temps de guerre et commerce par temps de paix, certaines reliques voyagèrent d'un pays à l'autre, provoquant parfois, des désastres terribles. Et l'une d'elle, continue à affaiblir le monde. Il s'agissait d'une vulgaire babiole ramenée d'une simple expédition trouver des reliques des plus puissantes. Les hommes considéraient cette sphère métallique dorée sans trop d'importance. Seulement, après avoir placé cet objet dans leur trésor dédié à leur dieu, une chose terrible arriva: un portail nommé Vid` Haschrâm qui mène vers un autre monde se créa, générant alors un point de départ pour la boucle du temps.



III - La guerre erxo-éphèrienne

Les habitants d'Éphère se méfièrent profondément du portail. En y observant attentivement et prudement de l'autre côté, ils virent avec horreur un monde fait de lave et de feu, un monde pratiquement baigné dans l'obscurité et balayé par des tempêtes de sables brûlants. Ce monde se nomme Erx. Ce plan ressemblait fort à Éphère, mais il ne reflétait que le chaos et la désolation. L’essence de la magie de Feu et de Terre était surexploité au point que les populations d'Éphère en vit une menace. En effet, ils avaient très peur pour leur terre qui étaient pratiquement composé de verdures et de forêts. Ils déployèrent alors leurs différentes armées et attaquèrent par surprise ce nouveau monde. L'effet de surprise fut un succès, car depuis les petits villages jusqu'aux grandes villes, les habitants de l'autre monde n'arrivaient pas à les repousser. Il s'agissait là d'une prévention et comptait bien exterminer le peuple de ce monde méconnu.


Or, les habitants d'Erx contre-attaquèrent. Guidé alors par le seigneur de guerre Kroorn, l'armée erxienne repoussait leur adversaire jusque dans leur pays. Kroorn poursuivit son offensive sur Éphère, mais cette dernière repoussait bien tant que de mal ses ennemis. À partir de ce moment-là, les choses s’aggravèrent davantage, car il y avait de plus en plus de batailles dans les deux mondes. S'en se rendre compte, les deux peuples créèrent à chaque nouveau passage sur le portail Vid` Haschrâm, d'autres portails quelque part dans leur monde. Ainsi, les portails se multipliaient à cause de leur ignorance.



IV - Début de la guerre sans-fin

Un jour, un aventurier archimage dénommé Wohrwèlch entra par erreur dans le monde d'Éphère pour la première fois. À son arrivée, il créa sans le vouloir un nouveau type de portail. Au même moment, alors qu'une bataille faisait rage dans les contrés d'Éphère, ce nouveau type de portail s'ouvrit alors brusquement, emmenant ainsi les deux armées dans un nouveau monde fait de glace, celui d'Aathor. La reine de ce monde, Axsat, perçue cela comme une menace et contra-attaqua aussitôt. Prit dans un totale dépourvu, les deux peuple furent contrainte de fuir chacun de leur côté. Quelques survivants furent plus ou moins coincés sur Aathor. Du moins, pas tant qu'un nouveau portail ne s'ouvre. Finalement, Kroorn et le chef éphèrien purent repartir chacun chez eux après quelques mois à errer dans le monde de glace.


Trouvant toujours de plus en plus d'hommes et de créatures pour combattre ses adversaires, Kroorn et les habitants d'Éphère se battaient à nouveau l'un contre l'autre, oubliant presque leur mésaventure sur Aathor. Seulement, un jour, ce fut l'armée d'Axsat qui arriva sans le vouloir sur Éphère. Elle dû se battre pour résister et survivre. Depuis ce jour, elle prit part à la guerre erx-épherien plus sérieusement et commença à vouer une haine profonde contre Kroorn. Trois ennemis se faisaient alors des combats acharnés pour mettre un terme à tout ceci. Les gens en oubliaient presque pourquoi ils se haïssaient. Plus les années passèrent et plus on choisissait Éphère comme champs de bataille neutre, car rapidement, le conflit changea. La guerre changeait de visage, c'était Erx contre Aathor. Éphère fut aussitôt entraîné à sa perte. Bien sûr, à toujours à chaque passage, les portails se multipliaient...


Axast conduisait avec acharnement ses armées dans les territoires de ses ennemis. Elle fut finalement battue, puis, Kroorn l'emprisonna dans un endroit secret. Toutefois, même sans reine à leur tête, les armées athoriennes donnèrent sans fin des assauts contre Erx. Koorn fini par disparaître, mais la guerre continua. Les éphèriens, quant à eux, tentèrent de retrouver leur terre en profitant de leur situation. Seulement, il en fut autrement...



V - La guerre sans-fin continue

Une sorcière arriva sur Éphère malgré elle, créant alors un nouveau type de portail: des failles éphémères. Très imprévisible, ces brèches s'ouvraient sans avertissement et déstabilisaient les différents stratèges. À cause de cela, les lignes de front n'existaient plus. Axsat fut libéré par une complice et Kroorn refit surface après avoir bien comprit comment marchait les deux premiers types de portails. Ainsi, la guerre recommença. Ce qui était en voie pour la paix fut subitement chamboulé... Ainsi, Éphère, Erx et Aathor restaient liés les uns aux autres. À chaque instant n'importe qui pouvait se retrouver dans l'un de ces mondes.


Votre Rp commence dans cette nouvelle ère où la guerre sans-fin poursuit son cours. Saurez-vous survivre dans cet enfer et peut-être stopper cette folie?

À suivre...



Dernière édition par Vaalân le Ven 8 Nov 2013 - 14:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportailsdephere.forumsrpg.com
 
01 - Contexte historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte
» Contexte
» || Contexte
» Contexte
» Le Contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Portails d'Éphère  :: Espace Administration :: Règlements :: Code civil-
Sauter vers: