Les Portails d'Éphère

Les Portails d'Éphère V.1 : Invité, plongeras-tu trois mondes en éternel conflit dans le chaos ou, au contraire, les sauveras-tu en apportant la paix?
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 05 - Les cultures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vaalân
FONDATEUR
avatar

Maîtrise de la Lumière :
0 / 2000 / 200
Maîtrise du Feu/Magma :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de la Nature/Terre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise des Ténèbres :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Eau/Glace :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Air/Foudre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Æther :
0 / 2000 / 200

Messages : 248

MessageSujet: 05 - Les cultures   Jeu 11 Avr 2013 - 9:19



Les cultures


Chaque monde dispose de ses propres coutumes. Sachant qu'une planète est souvent divisée en plusieurs pays et régions, il peut arriver que les cultures diffèrent sur la même planète. Dans certaines villes, il peut y avoir des mélanges de cultures. La ville d'Énèn' érith en est un très bon exemple.




Éphère





En ville : Les citoyens sont plus facilement instruits. Éphère fait tout pour que ses habitants ne perdent pas leur origine. Ainsi, les riches, les nobles, les bourgeois et mêmes les pauvres reçoivent une éducation. Les habitants entassent leur maison généralement à cause des taxes sur la surface. Ils vivent en société et forment des assemblées politiques, culturelles, religieuses, etc... La plupart des gens font du commerce, une autre partie cultive des champs aux alentours. Ils sont protégés par l'administrateur de la ville grâce à une milice. La religion dominante y joue également parfois un rôle.

En campagne : La campagne se caractérise par un niveau de vie généralement bas. Les gens sont illettrés. Ils cultivent leur terre pour eux-mêmes ou pour des seigneurs à la sueur de leur front. Ces personnes ne connaissent pas la magie et ne savent pas l'utiliser. L’environnement peut être dangereux.

Les religions: Les religions les plus pratiqués sont l'Oriîn et le Wnyrx` tyx.

Apprentissage de la Magie: Une grande majorité de la population porte sa magie sur la Nature et la Lumière. Quelques grandes villes possèdent de grandes Écoles de magies liées à ces disciplines.

La langue : Le langage éphèrien se perd de plus en plus aujourd'hui. Il est malheureusement peu à peu remplacé par le langage erxien.



Erx





En ville: C'est en ville qu'on retrouve la plupart des habitants. Et pour cause, les déserts autours sont inhospitaliers. Il fait bon vivre quand on se sent en sécurité, protégé par les militaires ou la religion. Les commerces s'y développent et les écoles diffusent leur savoir. Les agglomérations mélangent la noblesse avec les petites gens.

En campagne: La plupart des sols sont arides et secs. Il faut être sûr de soi pour vivre dans cet enfer à la chaleur étouffante. Les créatures sauvages sont légion. Cela dit, une poignée de paysans préfèrent encore cultiver avec peine leurs propres champs, refusant les contre-parties qu'offrent les villes. En choisissant de s'isoler, ces délaissés sont pratiquement tous analphabètes.

Les religions: Les religions les plus pratiqués sont l'Oriîn, le Wnyrx` tyx et l'Isg.

Apprentissage de la Magie: Une grande majorité de la population porte sa magie sur le Feu, la Terre et la Lumière. Quelques grandes villes possèdent de grandes écoles de magie dans ces disciplines.

La langue: Le langage erxien est la langue officielle du monde d'Erx. Ce langage envahit Éphère progressivement.



Aathor





En ville: La ville est un refuge qui malheureusement est un luxe. Seuls les riches peuvent y habiter. Une milice qui travaille pour la reine Axsat surveille sans cesse la population. Parfois, vaudrait-il mieux peut-être vivre en pleine campagne où la vigilance est moins rude...

En campagne: S'il n'est pas facile de vivre en ville, c'est encore moins aisé à la campagne. Aucune magie n'entretient la température et les champs. Il faut vivre de chasses et savoir lutter contre le froid intense. Les bêtes sauvages rôdent dans les forêts et les montagnes.

Les religions: La seule secte officiellement pratiquée est L'Axstân, qui d'ailleurs, tente de renverser les deux autres religions dominantes Oriîn et Aaria au point que ces derniers font profil bas.

Apprentissage de la Magie: Une grande majorité de la population porte sa magie sur l'Eau, la Glace et le Vent. Quelques grandes villes possèdent de grandes écoles de magie dans ces disciplines.

La langue: Le langage athorien est une langue que seuls les lettrés vivant sur Aathor peuvent encore l'écrire et le parler. Ce langage tient toujours tête au langage erxien.




Dernière édition par Vaalân le Mer 9 Avr 2014 - 15:31, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportailsdephere.forumsrpg.com
Vaalân
FONDATEUR
avatar

Maîtrise de la Lumière :
0 / 2000 / 200
Maîtrise du Feu/Magma :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de la Nature/Terre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise des Ténèbres :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Eau/Glace :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Air/Foudre :
0 / 2000 / 200
Maîtrise de l'Æther :
0 / 2000 / 200

Messages : 248

MessageSujet: Re: 05 - Les cultures   Mer 20 Nov 2013 - 21:01



Les langages

Chaque monde a forcément sa propre culture et ses origines. Il en va de même pour la langue respective. Ainsi, chaque planète dispose d'une langue nationale parlée sur toute sa surface. Cela dit, il existe plusieurs langages, quel que soit le monde, servant tous à des particuliers différentes. Il y a une langue pour communiquer entres les races et les peuples, une pour utiliser la magie, une pour activer des artefacts ou des golems, et enfin, une pour communiquer avec les animaux ou les végétaux... Évidemment, toutes les langues spéciales ne sont connues qu'exceptionnellement en fonction de votre race, de votre milieu, de votre regroupement culturel ou religieux, ou de votre profession, etc (voir plus bas). Ainsi, ces savoirs peu connus des autres s'enseignent de génération en génération seulement entre les partisans concernés! L'étude des runes, par exemple, ne sortira jamais de la communauté des nains, ou alors, si vous êtes un nain et que vous enseignez ce savoir à un elfe,  vous serez banni et considéré comme un traitre dans le meilleur des cas, voir dans le pire, mis à mort.

Pour commencer, il faut savoir que sur Erx, Aathor ou Éphère, la plupart des habitants sont des illettrés! En effet, comme au moyen-âge, la population sait parler une langue, mais ce n'est pas pour autant qu'elle sache l'écrire ou le lire. En général, les plus nobles (pour les humains dans ce cas) ou les plus riches d'entre eux pourront bénéficier d'un apprentissage, mais il n'est pas exclue qu'un paysan isolé au fin fond de la province puisse apprendre à écrire et à lire, si cela est expliqué convenablement dans votre présentation. Merci de prendre alors en considération que, si votre personnage n'a pas appris à écrire et à lire une quelconque langue par un mentor ou une école, jamais il ne pourra pas faire telle ou telle profession, participer à des rites religieux ou acquérir certains accès comme des archives ou des connaissances de la magie plus poussées, etc.  Cela dit, vous avez le droit de jouer un personnage complètement analphabète, mais qui comprend l'écriture qui sert à faire la magie. Dans ce cas, comme pour savoir lire et écrire, si personne ne lui enseigne, jamais il ne pourra pratiquer de la magie, exceptés bien sûr, les créatures élémentaires. Ces derniers sont l'escence même d'un élément, ce qui les exculus de contôler la magie par des formules.

D'une manière générale, quel que soit votre monde d'origine, dans votre enseignement, votre proffeseur vous fait apprendre automatiquement à lire et à écrire le langage erxien (équivalant de l'anglais, en gros). Ainsi, jamais en aucun cas vous serez confronté au problème de compréhension face à un étranger! De cette manière, cela facilite le jeu.




I - Le langage pour la communiquation



1 - Le langage éphèrien


Le langage éphèrien, comme son nom l'indique, est la langue utilisée sur Éphère. Tous les habitants du monde verdoyant savent le parler et le comprendre. Qu'ils soient issus des hautes classes de la sociétés ou des plus basses, Éphère fait tout pour que son peuple n'oublie pas ses origines et encourage ainsi, les gens à lire et à écrire. Pour apprendre, des écoles sont mit à disposition dans les grandes villes, mais aussi dans les petites villes. Toutefois, les traditions se perdent à cause de la guerre.


Le langage éphèrien ancien existe, mais peu de gens savent son existence. Généralement, les notables, les historiens et les archéologues sont pratiquement les seuls à connaître le vieux éphérien. Ces écrits révèlent principalement des lieux oublis ou des emplacements de puissantes reliques...


2 - Le langage erxien


Le langage erxien, comme son nom l'indique, est la langue utilisée sur Erx. Tous les habitants du monde de lave savent le parler et le comprendre. Toutefois, une minorité de gens issus des hautes classes de la sociétés sont en mesure de l'écrire et le lire. Cela dit, la classe moyenne, qui se trouve juste en dessous de celles des nobles, est aussi capable d'apprendre à lire et à écrire en dépensant de grosses fortunes dans les plus grandes écoles. En effet, les marchands espèrent toujours être anoblie. Et ils font tout pour le devenir. Il se comportent presque pareil. Pour apprendre, des écoles sont mit à disposition seulement dans les grandes villes.



3 - Le langage athorien


Le langage athorien, comme son nom l'indique, est la langue utilisée sur Aathor. Tous les habitants du monde de glace savent le parler et le comprendre. Toutefois, une minorité de gens issus seulement à la cours de la reine Axsat et les administrateurs savent l'écrire et le lire. Ainsi, même la classe moyenne, qui se trouve juste en dessous de celles des nobles, n'est pas capable d'apprendre à lire et à écrire. Il n'y a pas d'école instauré sur Aathor, parce que la reine possédé préfère avoir un véritable contrôle sur son peuple. Axsat prétend que cette écriture serait un ancien langage divin.



II - Le langage pour l'étude de la magie



1 - Le langage éyrique


Comme la plupart des langues actuelles ayant des origines profondes, le langage erxien dispose d'un héritage lointain qui demeure aujourd'hui sous un autre aspect, celui du langage éyrique. C'est grâce à cette langue que n'importe quel individu est capable de lancer des sorts. Bien que cela puisse paraître étrange, ce langage est étroitement commun aux deux autres mondes. Par conséquent, que vous soyez un habitant d'Erx, d'Aathor ou d'Éphère, ce langage pourra vous êtes enseigné, du moment que vous trouviez un sorcier qui veuille bien être votre mentor pendant un temps, ou dans un cas plus moindre, grâce aux écoles de magie. Les institutions sont comme des pensionnats où l'étudiant sera à la charge du directeur. La plupart des écoles enseignent des morales en plus pour vous former à faire le bien. Ce que l'on ne retrouve pas forcément avec des mentors plus discrets...


Comme le vieux français, qui tire lui-même sur des bases latines, ici, le langage éyrique vient d'un héritage inconnu des premiers siècles. Ainsi, il existe encore de vieux textes magiques ensorcelées par de puissants enchantements. Ces écrits continuent de garder le secret de certain lieu, de certain savoir ou de certaine formule magique d'une puissance incomparable. Aujourd'hui, seuls quelques poignées d'historiens ou d'alchimistes sages ont préféré garder sous verrous cette connaissance, afin qu'aucun individu malsain ne puisse les utiliser à des profils bien outrageuses.


Le l'éyr ancien est une langue d'autan, une langue morte que très peu connaissent. Il n'est transmis qu'au plus sage des sages. Le parler, l'écrire et le déchiffrer en est une autre histoire. Ce savoir constitue une clé important pour des anciens sorts puissants qui furent jadis bannis. De plus, elle mène certainement à la source même de l'origine de la magie... En jeu, le vieux langage éyrique vous permet d'accéder à des formules magiques de haut niveau [+100%].



2 - Le langage runique


Il est dit que c'est le langage des dieux en personnes. Autrefois, seules une divinité étaient en mesure de le déchiffrer et de le parler. Ce savoir n'appartient qu'aux divinités, mais il fut transmis pour une seule race, celui des nains. Ces dernier se le communique de génération en génération  depuis. Le langage runique permettrait de garder le seul passage avec le royaume des dieux et celui des humains. Il s'agirait même de la clé unique pour rentrer chez eux. Et peut-être avoir la connaissance véritable sur les origines des mondes...


Cela dit, cette langue sert surtout à activer les artefacts que les nains confectionnaient jadis pour les dieux. Grace à cette langue, ils étaient également capable de produire des golems gardiens et réalisaient des machines complexes scellés par des formules magiques prononçable uniquement qu'avec cette langue.



3 - Le langage arcanique


Il existe en langue informe et presque invisible physiquement. Vu que le langage est informe à proprement dit, il est extrêmement difficile de le définir en soi. Il s'agit là des arcanes qui ne peuvent que se ressentir autour d'une Ombre avec une magie d'ombre supérieure à 150%. Les démons aussi possèdent la faculté de sentir les arcanes. Pour les comprendre, l'apprentissage est très mystérieux et complexe. Il ne s'agit non pas de sigles ou de signes posés les uns avec les autres, mais quelque choses qui va bien au-delà de la compréhension humaine. Cette connaissance donnerait la possibilité d'acquérir des sortilèges d'ombre puissants, d'ouvrir les portes des Enfers et de communiquer avec les démons.



III - Le langage pour la communiquation d'esprit



1 - Le langage télékinésique entre races


Il est possible sans trop de connaissance poussée de développer le langage par la pensée. N'importe quel sorcier maîtrisant au minium l'élément Æther [25%] sera en mesure de parler dans la tête d'une personne sans produire le moindre son avec sa bouche. Pour cela, il faut que le récepteur soit doté de cette même faculté.



2 - Le langage télékinésique entre créatures


Il est possible également de développer le langage des animaux. Seuls les elfes et les léonins enseignent ce savoir à leurs progénitures. Toutefois, il est n'est pas exclu qu'un elfe ou un léonin peut donner des études à d'autres races. Mais cela est rare et assez mal vu. Cela dit, n'importe quelles races avec au minimum [25%] de maîtres de l'élément nature pourra apprendre cette langue. De plus, il lui faudra sûrement vivre en ermite pendant de longue année s'il l'apprend seul. La personne qui sache parler cette langue est alors capable de communiquer avec les animaux.



3 - Le langage télékinésique entre végétaux


Il est possible également de parler avec des végétaux. Néanmoins, il n'y a pas vraiment de dialogue à proprement parler. Seuls les elfes enseignent ce savoir à leurs progénitures. La personne qui sait parler cette langue est alors capable de communiquer des ordres à des plantes et des arbres qui transmette des massages jusqu'à la destination souhaité. Cela se manifeste pas physiquement. Il y aura juste le dernier arbre qui se bougera et se modifiera pour donner le message. Cette langue est pratique pour parler à distance sans emmètre le moindre soupçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportailsdephere.forumsrpg.com
 
05 - Les cultures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le MARNDR investit dans des cultures vivrières
» [Guide] Toutes les cultures
» Cultures et Civilisations
» 10 - Cultures
» Description des cultures et des nations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Portails d'Éphère  :: Espace Administration :: Règlements :: Code civil-
Sauter vers: